1-844-866-TAUX (8289) mtanguay@courtier-qc.ca

Le moment est arrivé et vous êtes finalement propriétaire. Cependant, avoir son propre nid n’est pas gagné s’il est accompagné d’une hypothèque qui vous hantera pendant des dizaines et des dizaines d’années. Étaler le remboursement de votre prêt hypothécaire peut vous paraître avantageux à cause des versements moins importants ou pour avoir plus d’argent de côté à court terme, mais à long terme ce choix peut s’avérer pesant sur vos finances et même vous coûter plus cher.

La bonne nouvelle, c’est que si vous bénéficiez d’une situation financière assez stable, il est possible pour vous de vous libérer rapidement de votre prêt hypothécaire, en suivant les conseils de notre article.

 

Qu’est ce qu’une hypothèque ?

Une hypothèque ou un prêt hypothécaire est un crédit qu’une banque ou une institution financière accorde à un particulier en se donnant le droit de saisir le bien immobilier en cas de non-remboursement du prêt, sans pour autant déposséder l’emprunteur de son bien. Dans ce sens, c’est le logement lui-même qui garantit le remboursement du prêt au créancier.

Le prêt hypothécaire permet à l’emprunteur de soit financer l’achat d’un bien immobilier ou obtenir un crédit quelconque (par exemple un crédit de consommation) en se servant de son patrimoine comme garantie. 

 

Pourquoi payer son hypothèque plus rapidement ?

En plus de se débarrasser d’un grand poids qui vous handicape et de bénéficier d’une certaine aisance financière sur le long terme, rembourser votre hypothèque plus rapidement vous permet d’économiser sur les frais d’intérêts. C’est connu, plus vous prenez du temps pour payer votre prêt hypothécaire, plus vous payez d’intérêts.

En fonction du montant que vous empruntez et de la durée du prêt, vous serez amené à payer des versements mensuels à votre banque. D’ailleurs, durant les premières années, vous remboursez généralement les intérêts au lieu de votre capital, et c’est pour cette raison qu’il vaut mieux accélérer le remboursement de votre prêt hypothécaire afin de minimiser vos intérêts.

Prolonger le paiement de votre hypothèque peut vous garantir une certaine liberté et aisance financière à court terme, mais à long terme, vous vous retrouverez toujours en train de calculer vos versements d’hypothèque alors que vous pourriez très bien dépenser cet argent dans un investissement ou un projet futur.

 

Comment rembourser son hypothèque plus rapidement ?

Si votre situation financière le permet, vous pourrez payer votre hypothèque bien plus vite que vous ne le pensez. Chaque dollar que vous ajoutez à vos versements réguliers peut faire une grande différence dans votre solde. En effet, si vous ajoutez un seul paiement supplémentaire chaque année, cela pourrait vous faire économiser des milliers de dollars en bout de ligne.

Voici quelques options qui vous permettront de payer votre hypothèque plus rapidement:

 

1. Choisissez la bonne fréquence des versements

Il s’agit ici de choisir la fréquence de versement la plus adéquate selon votre situation financière. En général, vous pouvez choisir une fréquence mensuelle, bimensuelle, aux deux semaines, hebdomadaire ou alors aux semaines ou hebdomadaires en accéléré. Si vous optez pour des versements accélérés, vous réussirez à payer l’équivalent d’un versement mensuel additionnel par année. Cette stratégie à elle seule vous aide à économiser des milliers de dollars, mais également à réduire votre période d’amortissement.

Afin de pouvoir assurer le bon déroulement de vos versements, pensez à aligner vos versements avec votre période de paie afin d’avoir  assez de fonds pour payer votre hypothèque, mais aussi vos factures et autres dépenses.

 

2. Maximisez votre mise de fonds 

Idéalement, la meilleure façon d’acheter une maison est avec 100% de mise en fonds, toutefois, c’est une option inaccessible pour la majorité des gens. Alors, dans la mesure du possible, essayez de vous acquitter du maximum possible lors de l’achat de votre logement.

Pendant l’acquisition de votre maison, cherchez à maximiser votre acompte en versant au moins 20% du montant de cette dernière d’avance. Gardez à l’esprit que plus vous déposez d’argent, moins vous aurez besoin de capital pour votre prêt hypothécaire et moins sera le montant mensuel à rembourser.

 

3. Effectuez des paiements hypothécaires additionnels

Afin de payer votre hypothèque plus rapidement, songez à mettre plus d’argent sur votre hypothèque. Pour cela, deux options s’offrent à vous :

      Augmenter le montant de vos paiements réguliers

      Effectuer des paiements forfaitaires

On appelle ça aussi des paiements anticipés ou des privilèges de remboursement anticipé. Référez-vous à votre contrat hypothécaire pour prendre connaissance de vos options de paiement anticipé.

 

  •  Augmenter le montant de vos versements réguliers

Il s’agit de soit payer plus que le minimum dû sur votre prêt chaque mois ou alors de penser à augmenter le montant des versements que vous effectuez. Si vos paiements mensuels s’élèvent par exemple à 150$ et que vous pouvez aisément y consacrer 50 $ de plus, faites-le ! Ce montant qui vous semble petit aura une grande incidence à long terme, puisqu’en versant plus, vous diminuez les intérêts et la période de remboursement.

Toutefois, il est important de souligner que l’augmentation de vos paiements est applicable tout au long du terme et que cette dernière est généralement limitée chaque année. Faites attention à ne pas la dépasser puisque vous risquez de payer une pénalité pour paiement anticipé.

 

  • Effectuer des versements forfaitaires

En plus d’augmenter le montant de vos paiements réguliers, vous pouvez faire des versements forfaitaires chaque fois que vous le pouvez et que votre banque vous le permet. Ça reste l’un des moyens les plus rapides pour payer votre prêt hypothécaire même si le montant de ce dernier peut être limité par votre établissement prêteur (généralement entre 10 et 25% du montant du prêt).

La plupart des banques et établissements financiers prêteurs vous permettent d’effectuer des paiements forfaitaires à différentes périodes de votre terme et ces paiements sont exclusivement réservés au remboursement de votre capital emprunté plutôt qu’au paiement des intérêts. Utilisez vos primes salariales, votre remboursement d’impôts, un don, une nouvelle source d’argent ou toute autre somme exceptionnelle pour faire un paiement forfaitaire qui pourra vous aider énormément dans le remboursement de votre capital de manière plus rapide et moins chère.

 

4. Choisissez une option accélérée pour vos paiements

Opter pour une option de paiements accélérés, soit des paiements hebdomadaires ou aux deux semaines, vous permet de rembourser plus d’argent que si vous effectuez des paiements mensuels. Pour accélérer le remboursement de votre prêt hypothécaire, divisez le versement mensuel que vous faites en deux et versez cette somme toutes les deux semaines. De cette manière, vous versez 26 demi-paiements par année soit un 13ème  paiement mensuel complet au lieu de seulement 12. Ce 13ème paiement est ce que l’on appelle l’accélérateur et il vous permet de gagner du temps et de l’argent. Afin de mieux illustrer cette option, nous allons prendre deux familles dont une effectue des versements mensuels et l’autre des versements aux deux semaines.

Les deux familles ont un prêt hypothécaire du même montant et le même taux d’intérêt, soit 150 000 $ à 5%. La première famille paye des versements mensuels de 1000 $ et donc, si le taux d’intérêt et leurs paiements mensuels restent inchangés, leur prêt hypothécaire sera remboursé en 20 ans. La deuxième famille qui a choisi d’effectuer des versements aux deux semaines de 500 $ se verra acquitter de son prêt hypothécaire au bout de seulement 15 ans et avec 45 000$ d’intérêts en moins.

 

5. Renouvelez votre hypothèque si vous le pouvez

Lorsque votre crédit hypothécaire vient à échéance, pensez à le refinancer ou le renouveler à un taux d’intérêt plus bas. Vous pouvez refinancer une hypothèque à plus long terme en un prêt moins durable dans le temps ou alors la refinancer à un taux moins élevé. Si les taux d’intérêts sont plus bas, vous pourriez opter pour un prêt hypothécaire à taux fixe (tout en gardant le même montant des versements mensuels) afin de réduire le montant des versements réguliers. D’un autre côté, si vous anticipez que les taux d’intérêt seront encore plus bas dans le futur, vous pouvez alors choisir un prêt à taux variable qui pourra potentiellement vous aider à économiser sur le long terme, mais qui reste assez imprévisible et incertain.

Dans tous les cas, du moment où vous décidez de renouveler votre prêt hypothécaire en gardant le même montant pour vos versements réguliers, vous êtes sur le bon chemin pour rembourser votre hypothèque plus rapidement.

4 façons de refinancer son hypothèque 

 

6. Soyez réaliste par rapport à votre capacité de paiement

Avant de vous engager dans cette procédure qui peut s’avérer assez intense et risquée à premier abord, vous devez vous assurer que votre capacité de paiement ne sera pas affectée considérablement et que vous pourrez assumer les changements financiers tout en conservant une bonne santé financière. Lorsque vous vous engagez à payer votre hypothèque plus vite, cela ne veut pas dire que vous devez négliger vos besoins quotidiens, votre qualité de vie ou compromettre vos autres obligations financières. Donc, soyez réaliste par rapport à votre capacité de paiement et votre capacité à honorer vos différentes obligations.

De cette façon, vous vous engagerez dans une approche stable qui vous permettra de vous débarrasser le plus rapidement possible de votre crédit hypothécaire sans pour autant nuire à votre qualité de vie ou votre santé financière.

 

7. Consultez un courtier hypothécaire 

Afin d’explorer toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour payer votre hypothèque plus rapidement et de choisir l’option qui répond le mieux à vos besoins et à votre mode de vie, faites appel à Courtier Hypothécaire Québec.  Nos spécialistes possèdent l’expertise et l’expérience nécessaires afin de vous conseiller et de vous proposer des solutions adaptées à votre situation financière et à votre capacité de remboursement. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou souhaitez obtenir plus d’informations sur nos services.

Call Now Buttonappellez maintenant