Call Now Buttonappelez maintenant

Pourquoi acheter au lieu de louer?

Acheter ou louer? Cette question paraît vieille comme le monde. La réponse dépend de plusieurs facteurs tels que votre horizon d’investissement, votre situation financière et le contexte économique.

À court terme, la location coûte moins cher que l’achat d’une maison. Cependant, à long terme, acquérir sa résidenc​​e principale permet de ne plus gaspiller un loyer à fonds perdus et surtout de se constituer un patrimoine, chose qui fera toute la différence une fois pensionné et le prêt hypothécaire remboursé.

Il ne s’agit pas d’une décision facile à prendre et aucune réponse définitive n’existe. Les deux options ont ses avantages et ses inconvénients. Entre acheter et louer, cet article vous explique ce que vous devez savoir pour vous aider à prendre une décision informée.

 

Pourquoi les gens achètent-ils un bien immobilier ?

Sécurité, confort, patrimoine, transmission et se sentir bien chez soi sont quelques-unes des raisons pour lesquelles les gens décident d’acheter une propriété. Ce sont les arguments principaux avancés par de nombreuses personnes en faveur de l’achat.

Devenir propriétaire de votre résidence principale vous épargne de nombreux désagréments et vous donne accès à plusieurs avantages. 

Voici les principales motivations qui poussent les gens à acheter un bien immobilier :

 

Éviter de payer un loyer à fonds perdus

L’une des principales raisons pour laquelle les gens choisissent d’investir dans un bien immobilier est le fait qu’ils considèrent l’argent du loyer comme de l’argent jeté par la fenêtre et qu’il vaut mieux payer pour quelque chose qui vous appartiendra en remboursant un prêt plutôt que de débourser tous les mois un loyer à fonds perdus.

Cet argument est d’autant plus fort aujourd’hui puisque les banques offrent des taux d’intérêt assez bas sur les prêts immobiliers et des conditions avantageuses pour les acheteurs. Une fois le prêt remboursé, vous n’aurez plus à débourser de l’argent pour vous loger que ce soit en termes de loyer ou de remboursement de prêt.

 

Jouir de votre propriété comme bon vous semble

Acheter votre propre maison vous offre la possibilité de jouir de votre bien comme bon vous semble, vous pouvez l’occuper et en disposer sans aucune limitation. Un autre avantage de l’achat est que vous pouvez réaliser des travaux de rénovation et modifier votre maison

Il s’agit désormais de votre patrimoine et vous êtes libre de décider de son sort. Être propriétaire vous offre l’assurance de ne pas être expulsé ou contraint à quitter votre maison. De plus, le choix de la vente ou de la location de votre maison vous revient entièrement.

 

Constituer un patrimoine

D’une manière générale, l’achat d’un bien immobilier représente le tremplin de votre patrimoine et un très bon investissement à long terme. En effet, juste après l’or, l’immobilier est un élément indispensable du patrimoine et l’un des placements les plus sûrs.

D’autre part, devenir propriétaire de votre résidence principale est un choix rentable si vous restez dans votre propriété pour quelques années et que le marché de l’immobilier n’a pas encore atteint des records dans votre région.

Dans le cadre de la constitution d’un patrimoine, ne plus payer de loyer chaque mois vous permet de réaliser des économies considérables, qui vous seront très bénéfiques surtout lorsque vous arriverez à la retraite.

 

Léguer un bien à vos enfants

Posséder un bien immobilier c’est avoir quelque chose à léguer en tant qu’héritage à vos enfants ou petits-enfants. Souvent, le bien immobilier constitue même l’essentiel de l’héritage. Ainsi, vous avantagez considérablement vos enfants sur tous les plans et leur offrez une sécurité et stabilité à long terme.

 

Bénéficier d’un crédit immobilier 

De nos jours, les taux hypothécaires proposés par les institutions financières demeurent assez bas et offrent des conditions avantageuses pour les futurs propriétaires, rendant ainsi l’achat plus intéressant que la location. 

Avec l’aide d’un courtier hypothécaire, cela devient encore plus facile puisque ce dernier négocie pour vous les meilleurs taux d’intérêt et conditions hypothécaires auprès des banques et institutions de crédit afin de décrocher le prêt hypothécaire qui convient le mieux à vos besoins.

 

Pourquoi les gens louent-ils ?

Devenir propriétaire procure un sentiment unique, mais l’achat d’une résidence principale n’est pas une option pour tout le monde. En effet, pour certaines personnes, cela représente un trop grand engagement.

Voici les principales raisons pour lesquelles les gens choisissent de louer :

 

La location offre plus de flexibilité

Si vous n’avez pas encore de préférence pour votre lieu de vie ou si vous êtes étudiant, un jeune actif ou juste une personne qui change régulièrement de lieu d’habitation, la location est faite pour vous.

En effet, louer un logement vous offre davantage de flexibilité et de liberté et la possibilité de déménager et de changer de logement quand vous voulez. Avec des formalités pour quitter la location peu contraignante, vous n’êtes pas dans l’obligation de rester dans la location et pouvez quitter quand bon vous semble. 

Vous devez juste résilier votre contrat de bail de location et respecter les clauses de ce dernier en donnant un préavis d’un mois minimum. C’est un avantage de mobilité que les propriétaires n’ont pas puisque la vente peut prendre plusieurs mois et engendrer des frais importants. De plus, la location vous offre la possibilité de vivre dans des villes où les prix de l’immobilier sont très élevés et où il sera difficile d’acheter.  

 

La propriété coûte cher 

La deuxième raison pour laquelle les gens choisissent de louer plutôt que d’acheter est le coût de l’achat. En effet, l’acquisition d’une propriété engendre beaucoup de frais, principalement les frais d’acquisition, la taxe foncière, les frais d’innovation et d’entretien supplémentaires, l’assurance, en plus des remboursements de prêt et d’intérêts. 

Sachant que la plupart des personnes acquièrent un logement ancien, c’est leur responsabilité de procéder à des travaux d’aménagement, ce qui peut vite faire grimper la balance. Pour le locataire, les mensualités de la location restent beaucoup moins chères. Au-delà du côté économique, en cas de problème dans la maison, c’est au propriétaire d’en assumer la responsabilité et non au locataire.

 

Les limites de l’achat d’un bien immobilier

Pour un même budget, il est quasiment impossible d’acheter l’équivalent de ce que l’on loue. C’est pour ça que l’une des principales limites de l’achat d’un bien immobilier est la nécessité de disposer d’un budget adéquat, et ce, dès le départ.

Devenir propriétaire c’est avoir les moyens financiers nécessaires qui vous permettront s’assumer votre achat ainsi que maintenir une capacité d’épargne minimum qui vous permettra de faire face aux éventuels aléas de la vie et de garder une qualité de vie confortable. C’est dans ce cas et dans ce cas seulement que l’investissement immobilier est envisageable.

Il est nécessaire d’effectuer plusieurs calculs auparavant afin de déterminer les coûts du crédit, de l’assurance, les frais de notaire, les frais d’agence, la taxe foncière, etc. Ces dépenses ne sont pas récurrentes, mais elles doivent être amorties sur la durée de détention du bien. En raison de ces frais, il n’est généralement pas rentable d’acheter un bien immobilier que pour quelques années.

 

Les inconvénients de la location

Bien qu’elle soit avantageuse, la location présente aussi des inconvénients. Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous êtes obligés de payer des mensualités, sauf que dans le cas de la location, ces mensualités ne vous permettent pas de devenir propriétaire de votre lieu de résidence. Le bailleur, quant à lui, bénéficie du statut de propriétaire à la fin du remboursement de son crédit.

 

Quand pencher pour l’achat ?

Est-il préférable d’acheter ou louer? il n’y a pas de réponse définitive à cette question. La réponse dépend de vos besoins, votre mode de vie et vos projets futurs.

Voici une liste de scénarios non exhaustive qui peuvent vous amener à considérer l’achat de votre résidence principale. Vous devrez vous pencher vers l’achat si :

  • Vous n’avez pas de projet d’investissement
  • Vous désirez constituer un patrimoine pour vous et vos enfants
  • Vous ne prévoyez pas de mutation ou de mobilité
  • Vous voulez jouir de votre logement comme vous le voulez
  • Vous arrivez à anticiper la hausse des prix dans votre région

 

Quand pencher pour la location ? 

Si les scénarios ci-dessus ne vous parlent pas, la location est probablement le choix le plus judicieux pour vous. Afin de faire le bon choix, voici une liste non exhaustive de quand vous devriez envisager la location au lieu de l’achat :

  • Vous avez un plan d’investissement
  • Votre mode de vie ou votre travail vous rend mobile (déplacement, mutation, etc.)
  • Vous n’avez toujours pas de préférence pour un lieu de vie
  • Vous arrivez à anticiper une baisse des prix de l’immobilier

Si vous hésitez toujours entre acheter ou louer une maison, n’hésitez pas à nous contacter  dès aujourd’hui. Chez Courtier Hypothécaire, nos conseillers disposent de l’expertise nécessaire pour vous conseiller et vous guider afin de faire le meilleur choix pour votre situation.

Organiser une rencontre 

 

Marc-Olivier Tanguay

Diplômé en administration des affaires de l’Université Laval, Marc-Olivier Tanguay possède plusieurs années d’expérience dans le domaine du courtage. C’est donc avec plaisir qu’il met son expertise à votre service pour vous aider à dénicher le meilleur taux hypothécaire possible.

Détenteur d’un permis de l’AMF en matière d’assurance de personnes, il est également en mesure de vous aider à dénicher la meilleure assurance-vie pour vous et vos proches. Dans sa vie personnelle, il se définit comme un véritable passionné de sport, notamment de hockey. Polyvalent et organisé, Marc-Olivier a aussi la chance d’être l’heureux papa d’une petite fille.

Faites une demande dès maintenant!
COMME ENTENDU À LA RADIO​

ÉCONOMISER JUSQU’À 1200$/MOIS EN CONSOLIDANT VOS DETTES SUR VOTRE HYPOTHÈQUE.