1-844-866-TAUX (8289) mtanguay@courtier-qc.ca

Des milliers de Canadiens dorment sur un actif important qui se cache dans leur propriété. Dans un monde où les taux hypothécaires avoisinent les 2%, il peut être intéressant pour certains de saisir le capital qui sommeille dans sa propriété afin de payer vos dettes ou bien de faire des investissements.

Au Canada, plusieurs propriétaires ont la possibilité d’obtenir une marge de crédit hypothécaire, ou un refinancement hypothécaire sur leur propriété actuelle. Mais devriez-vous? Et si tel est le cas, quelle valeur pouvez-vous retirer de votre maison?

Voici quelques points à savoir sur une demande de prêt sur votre propriété actuelle, que ce soit une marge de crédit ou un refinancement hypothécaire. Dans cet article, nous analysons quelques options afin de vous aider à trouver la solution qui vous convient le mieux.

 

Comment calculer la valeur nette de votre maison?

La valeur nette de votre propriété correspond à la différence entre la valeur estimative de votre maison et le montant qu’il vous reste à payer sur votre prêt hypothécaire. Autrement dit, elle représente la superficie de votre maison que vous possédez réellement. Par exemple, si votre maison est évaluée à 400 000 $ et que vous devez 100 000 $, la valeur nette de votre maison est de 300 000 $. Le solde de votre prêt hypothécaire représente la partie de votre maison qui appartient toujours à la banque.

N’oubliez pas que les prêteurs imposent toujours un montant maximum que vous pouvez emprunter (jusqu’à 95% de la valeur de la propriété). Un nouveau prêt ou un refinancement est donc plus logique si la valeur de votre maison a augmenté ou si vous avez remboursé une somme importante de votre hypothèque.

Plus d’options de financement s’offrent à vous si la valeur nette de votre propriété est élevée. Sans assurance de la SCHL, les emprunteurs pourront emprunter jusqu’à un maximum de 80% de la valeur actuelle de la maison.

 

Comment retirer de l’argent de votre maison

Il existe différentes façons de retirer des capitaux propres de votre maison:  les prêts immobiliers, les marges de crédit hypothécaire et les refinancements en espèces. Chacun possède ses propres avantages et inconvénients.

  • Prêt immobilier: Il s’agit d’une deuxième hypothèque d’un montant fixe, à un taux d’intérêt fixe, à rembourser sur une période déterminée. Il fonctionne de la même manière qu’une hypothèque et possède généralement un taux légèrement plus élevé que la première hypothèque. 
  • Marge de crédit hypothécaire: Il s’agit d’une deuxième hypothèque avec un solde renouvelable, comme une carte de crédit, avec un taux d’intérêt qui varie avec le taux préférentiel. Les marges de crédit hypothécaire comportent souvent deux étapes de prêt sur une longue période, par exemple 30 ans. Au cours des 10 premières années, la marge de crédit est ouverte et tous les paiements de la dette ne portent que sur les intérêts. Le prêt se transforme ensuite en un plan de remboursement d’environ 20 ans qui comprend le principal.
  • Refinancement en espèces: Il s’agit d’un refinancement hypothécaire d’un montant supérieur au montant dû où l’emprunteur obtient la différence en espèces. Les financements en espèces sont couramment utilisés pour les projets de rénovation. Les acheteurs peuvent contracter un prêt de construction à court terme, puis utiliser la remise en argent sur la nouvelle valeur plus élevée de leur maison pour rembourser les coûts de construction.

 

Avantages de retirer de l’argent de votre propriété

L’un des principaux avantages de l’exploitation de la valeur nette de votre propriété lorsque vous avez besoin d’une somme d’argent importante est que vous pouvez souvent accéder à un prêt qui présente un taux d’intérêt bien inférieurs à ceux des prêts personnels ou des cartes de crédit. 

Lorsque vous devez couvrir des dépenses importantes telles que la rénovation domiciliaire, les frais de scolarité ou la consolidation de dettes, l’utilisation de la valeur nette d,une maison peut être un moyen beaucoup moins coûteux d’obtenir des fonds. D’ailleurs, c’est souvent la forme de financement la plus avantageuse pour les propriétaires. Le prêt est garanti par la maison donc les prêteurs peuvent offrir à un taux de beaucoup inférieur.

Un autre avantage majeur est que les intérêts que vous payez sur un prêt immobilier ou une marge de crédit peuvent parfois être déductibles d’impôt. La déduction peut être disponible si vous utilisez l’argent pour acheter, construire ou améliorer considérablement votre maison.

 

Risques à considérer

Bien que retirer une somme de la valeur de votre maison présente des avantages, ce n’est pas une solution sans risque. Le principal inconvénient est que votre maison est utilisée comme principale garantie pour l’hypothèque. Cela signifie que si vous n’êtes pas en mesure d’effectuer vos paiements mensuels sur une période prolongée, votre maison pourrait être saisie. 

Un autre risque est le potentiel de baisse de la valeur de votre propriété s’il y a un ralentissement du marché immobilier. Si la valeur de votre maison diminue, vous courrez le risque de devoir plus d’argent que ce que vaut votre maison.

 

5 façons d’augmenter la valeur nette de votre maison

Si vous souhaitez emprunter sur la valeur nette de votre maison, mais que vous n’atteignez pas encore le seuil minimum exigé par votre prêteur, il existe plusieurs façons d’augmenter le montant de la valeur nette que vous détenez.

 

1. Remboursez votre prêt hypothécaire

Le moyen le plus efficace d’augmenter la valeur nette de votre maison est de rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement que prévu. Si vous ne pouvez pas vous permettre de rembourser intégralement le solde de votre prêt hypothécaire, essayez de faire des versements mensuels plus importants ou même quelques versements supplémentaires par an. Non seulement cela vous aidera à construire plus rapidement la valeur nette de votre maison, mais vous économiserez des milliers de dollars en intérêts. Avant de faire cela, vérifiez auprès de votre prêteur hypothécaire pour vous assurer qu’il n’y a pas de pénalité pour le remboursement anticipé de votre hypothèque.

 

2. Investissez dans votre propriété

Une autre excellente façon d’augmenter la valeur nette de votre maison et d’investir dans votre propriété. Par exemple, vous pourriez investir dans la rénovation intérieure, l’aménagement paysager, les panneaux solaires ou la technologie pour rendre votre maison plus écoénergétique. Avant de décider de dépenser pour un projet de rénovation, assurez-vous que les améliorations vous donneront un retour sur investissement (RSI) élevé. Rénover la cuisine, construire un patio et remplacer le toit sont d’excellents moyens d’augmenter la valeur de votre propriété.

 

3. Optez pour un prêt à plus court terme

Envisagez un refinancement hypothécaire afin d’obtenir un prêt à plus court terme. Par exemple, si vous avez actuellement un prêt hypothécaire de 30 ans, pensez à passer à un prêt hypothécaire de 12 ans afin de pouvoir rembourser votre prêt hypothécaire plus tôt et augmenter la valeur nette de votre maison en même temps. Cependant, gardez à l’esprit que le refinancement de votre prêt hypothécaire augmentera le montant de vos paiements mensuels. Assurez-vous que vous pouvez vous permettre de couvrir le coût supplémentaire chaque mois.

Calculatrice de refinancement 

 

4. Améliorez votre pointage de crédit

Bien que l’amélioration de votre pointage de crédit n’augmente pas nécessairement la valeur nette de votre maison, cela vous donnera la possibilité d’obtenir plus d’argent. Quelle que soit la part de la maison que vous possédez, si vous avez une mauvaise cote de crédit, vous serez très limité dans le montant que vous pouvez emprunter. Les prêteurs considèrent les propriétaires ayant une mauvaise cote de crédit comme à haut risque et moins susceptibles d’être en mesure de rembourser un prêt. Payer vos factures à temps et maintenir le solde de votre carte de crédit à un niveau bas peut vous aider à améliorer votre pointage de crédit.

Solutions pour rebâtir son crédit

 

5. Profitez des fluctuations du marché

Il s’agit d’une approche moins proactive, mais les marchés immobiliers changent avec le temps et la valeur de votre maison fluctue en conséquence. À mesure que la demande augmente et que les prix des maisons augmentent, la valeur nette de votre maison augmente. Même si ce facteur est hors de votre contrôle, vous pouvez régulièrement vérifier la valeur de votre maison afin d’être prêt à agir au moment opportun. 

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou si vous souhaitez refinancer votre hypothèque

Call Now Buttonappellez maintenant