Call Now Buttonappelez maintenant

Puis-je obtenir un prêt hypothécaire en tant que travailleur autonome?

Qu’est-ce qu’un prêt hypothécaire pour travailleur autonome?

Les prêts hypothécaires pour les travailleurs autonomes sont spécialement conçus pour les personnes qui prennent directement leur revenu de leur entreprise ou d’un travail qui est indépendant. 

Ces travailleurs indépendants ne reçoivent pas un salaire mensuel, mais plutôt un revenu qui est assez irrégulier. Dans tous les cas, le prêteur vérifie le revenu net grâce à la dernière déclaration de revenus.

Cette dernière est généralement amoindrie chez les travailleurs autonomes suite aux diverses dépenses réclamées et déductions fiscales. Néanmoins, le prêt hypothécaire pour les travailleurs indépendants n’est pas un prêt traditionnel et il tient compte de ces différences.

C’est quoi un financement hypothécaire ?

Obtenir un prêt hypothécaire en tant que travailleur autonome

Lorsque vous êtes un travailleur autonome et que vous souhaitez obtenir un prêt hypothécaire, il est important de recourir à certaines stratégies qui vous offrent des modalités conformes à votre situation financière et les meilleurs taux hypothécaires.

Prévoir les dépenses importantes

Pour un travailleur autonome, les dépenses importantes telles que l’achat d’équipements doivent être prévues à l’avance et prises en considération. Il est donc important d’éloigner l’acquisition d’une nouvelle maison de ce genre de dépenses et de prévoir l’obtention d’un prêt hypothécaire une année avant ou bien deux années après dans le but de la déclaration de revenus.

En effet, ce genre de dépenses engendrent la baisse de vos revenus qui ne seront plus représentatifs de vos finances et qui représenteront pour les éventuels prêteurs un risque plus élevé. Ainsi, il vous sera difficile d’obtenir du financement durant cette période.

Quel est le prêt hypothécaire maximum que je peux me permettre ?

Améliorer votre cote de crédit

Comme dans toute demande de financement ou de prêt, il est important d’avoir un bon historique de paiement. Chaque institution financière ou prêteur vérifie votre cote de crédit avant d’approuver votre demande. Alors, assurez-vous de toujours rembourser vos paiements hypothécaires dans les délais, de ne pas dépasser les limites de vos cartes et marges de crédit et de ne pas multiplier les demandes de crédit pour ne pas affaiblir votre pointage.

Comment bâtir son crédit rapidement ?

Préparer une mise de fonds

Généralement, les banques et institutions financières accordent un prêt hypothécaire pour les personnes ayant réussi à rassembler une somme équivalent à 5% du prix d’achat de la propriété. Néanmoins, pour un travailleur autonome, octroyer un prêt hypothécaire revient à prendre plus de risques vu l’instabilité financière. Il est donc recommandé de préparer une mise de fonds d’environ 20% afin d’augmenter vos chances d’approbation.

Qu’est-ce qu’une pré-approbation hypothécaire ?

Rassembler les preuves pour la déclaration de revenus

En tant que travailleur autonome, il est important d’avoir en sa possession tous les documents qui prouvent vos revenus. Gardez toutes les factures des clients, les reçus de vente et de dépenses qui peuvent expliquer vos revenus imposables. Si vous avez des contrats pour des projets futurs, vous pouvez également les utiliser afin de prouver votre stabilité financière à long terme.

Faire appel à l’aide d’un conseiller hypothécaire 

Étant donné que les revenus des travailleurs autonomes ne sont pas représentatifs, il peut être très difficile de trouver seul un prêt hypothécaire. Faire appel à un courtier hypothécaire peut vous aider à trouver des solutions adaptées et surtout vous faciliter tout le processus. En effet, il pourra vous conseiller, soumettre votre dossier aux différents fournisseurs afin de comparer les produits hypothécaires du marché.

L’avantage des prêts hypothécaires pour les travailleurs autonomes

Les travailleurs autonomes peuvent déduire de leurs impôts plusieurs des dépenses liées à leur travail. Cela procure un énorme avantage lors de l’établissement du budget par rapport aux employés salariés. Cette particularité est prise en compte par les prêteurs qui peuvent majorer le salaire d’environ 15 % pour calculer le montant total à emprunter.

Dans tous les cas, pour savoir si vous êtes apte à emprunter un prêt hypothécaire, c’est votre revenu admissible qui est pris comme référence. Plus ce dernier est élevé, plus vous avez de chances d’obtenir une pré-approbation facilement. Toutefois, les méthodes de calcul diffèrent d’une banque à l’autre. Ainsi, pour profiter pleinement de cet avantage, il faut faire affaire avec les institutions financières qui majorent vos revenus admissibles.

L’aide d’un courtier hypothécaire peut s’avérer très utile vu que ce dernier a recours à divers produits hypothécaires. Il se charge de la comparaison entre les différentes offres du marché ainsi que de la négociation afin de vous obtenir le meilleur montant qui s’adapte à votre situation tout en profitant de taux hypothécaires assez réduits.

Types de vérification du revenu des travailleurs indépendants

Voici trois types de vérification du revenu pour les travailleurs autonomes :

  • Le revenu traditionnel
  • Le revenu non traditionnel
  • Le revenu déclaré

Revenu traditionnel

Ce revenu traditionnel comporte les revenus d’emploi réguliers qui seront vérifiés via les déclarations de revenus des particuliers. Ce type de vérification ne reflète pas comme il se doit les revenus des propriétaires d’entreprises qui sont aussi considérés comme des travailleurs indépendants. Néanmoins, il en découle de moindres exigences concernant la mise de fonds et surtout de meilleurs taux d’intérêt.

Revenu non traditionnel

Ce type de vérification se réfère aux relevés bancaires ainsi qu’à la situation financière de l’entreprise pour illustrer le revenu du travailleur indépendant. Cela revient à prendre plus de risques pour les institutions financières qui auront tendance à exiger une mise de fonds et des taux d’intérêt plus élevés, mais également des conditions plus strictes telles que des frais d’assurance hypothécaire élevés.

Revenu déclaré

Dans ce troisième type, il n’y a pas de vérification du revenu. Aucune des méthodes précédemment mentionnées n’est utilisée. Cette alternative est envisagée par les prêteurs privés et les prêteurs A avec le programme Sagen Alt-A qui est très strict. Ce type de prêt revient à accepter diverses restrictions sur la propriété, mais également des taux d’intérêt hypothécaires très élevés.

Quels droits une hypothèque donne-t-elle aux créanciers ?

Documents requis pour un prêt hypothécaire pour travailleur indépendant

La documentation est un point essentiel pour tout travailleur indépendant qui souhaite obtenir un prêt hypothécaire. Voici tous les documents nécessaires :

  • Le relevé d’impôt sur le revenu T1 et l’avis de cotisation pour les deux dernières années. Cela permet au prêteur de voir vos revenus de travailleur indépendant et de vérifier les impôts impayés. Ces derniers peuvent inciter l’Agence de revenu du Canada à recourir à une saisie de bien en cas de non-respect des modalités de paiement.
  • Le statut constitutif, le numéro d’enregistrement de l’entreprise ainsi que son état financier.
  • Les relevés bancaires du compte de l’entreprise avec la déclaration de revenus T2 des sociétés pour justifier vos demandes de revenus. Vous pouvez également utiliser vos revenus futurs si vous possédez des contrats déjà signés.
  • Les cotes de crédit personnelles et commerciales.
  • La preuve de la mise de fonds.
  • La promesse d’achat signée par le vendeur et l’acheteur avec une fiche descriptive de la maison.

Conditions et exigences hypothécaires pour les travailleurs indépendants

L’approbation d’un prêt hypothécaire est plus délicate pour les travailleurs autonomes qui doivent répondre à diverses exigences :

  • Être travailleur autonome depuis 2 ans au minimum.
  • Posséder les déclarations de revenus des deux dernières années.
  • Avoir un pointage de crédit supérieur à 620.
  • Avoir réalisé tous ses paiements d’impôts.
  • La propriété ne peut contenir que deux logements au maximum.
  • La valeur maximale de la propriété doit être de 1 000 000 $.
  • La valeur maximale du prêt hypothécaire doit être de 600 000 $
  • La mise de fonds minimale est de 5 à 10 %

Services de courtier hypothécaire

Faire appel aux services d’un courtier hypothécaire vous permet de comparer les offres de différents fournisseurs afin de trouver l’alternative qui corresponde le mieux à vos besoins et situation financière. Notre équipe est prête à vous accompagner dans tout le processus afin de vous garantir l’obtention d’un prêt hypothécaire au meilleur taux d’intérêt et selon les modalités qui conviennent à votre mode de vie.

Nos courtiers ont accès à une large gamme de produits hypothécaires au Canada. Nous nous adaptons aux différentes situations hypothécaires de nos clients afin de créer des solutions personnalisées. Nous vous aiderons à préparer tous les documents nécessaires, à améliorer votre situation financière, à rétablir votre cote de crédit et à obtenir un prêt hypothécaire qui s’adapte à votre vie de travailleur autonome.

Faites une demande de prêt hypothécaire en ligne

Marc-Olivier Tanguay

Diplômé en administration des affaires de l’Université Laval, Marc-Olivier Tanguay possède plusieurs années d’expérience dans le domaine du courtage. C’est donc avec plaisir qu’il met son expertise à votre service pour vous aider à dénicher le meilleur taux hypothécaire possible.

Détenteur d’un permis de l’AMF en matière d’assurance de personnes, il est également en mesure de vous aider à dénicher la meilleure assurance-vie pour vous et vos proches. Dans sa vie personnelle, il se définit comme un véritable passionné de sport, notamment de hockey. Polyvalent et organisé, Marc-Olivier a aussi la chance d’être l’heureux papa d’une petite fille.

Faites une demande dès maintenant!
COMME ENTENDU À LA RADIO​

ÉCONOMISER JUSQU’À 1200$/MOIS EN CONSOLIDANT VOS DETTES SUR VOTRE HYPOTHÈQUE.